Aller à : Accueil | Liens | Newsletter | Nous contacter

Le Couvre-Chefs > Sommaire >

Rencontrer ou juger


Par une aberration dont l’étrangeté ne nous est plus évidente tant elle fait partie de notre quotidien, les acteurs du système éducatif sont chargés de deux fonctions: d’une part aider, tout au long de leur scolarité, les élèves à construire leur intelligence, d’autre part juger, en fin de course, le résultat de ces efforts, et distribuer récompenses et blâmes.
Ces deux fonctions peuvent certes, dans certaines circonstances, se renforcer l’une l’autre, mais elles sont le plus souvent antinomiques, parfois incompatibles.
Il faut choisir son camp. être dans le camp de l’élève consiste à ne rechercher, en toute occasion, que la progression de sa compréhension, la mise en place d’un regard à la fois autonome et lucide sur le monde. Il ne s’agit pas d’être laxiste, d’accepter les erreurs sans réagir, mais d’utiliser ces erreurs pour progresser.
C’est, au contraire, être dans le camp opposé que de corriger un examen avec le seul objectif de porter un jugement, soit sous une forme abrupte : «reçu» ou «recalé», soit, ce qui est pire, sous la forme plus nuancée d’une note chiffrée enfermant le candidat dans l’univers unidimensionnel d’une hiérarchie.

Albert Jacquard,
La Science à l’usage des non-scientifiques


Accueil | Plan du site | Mentions légales | Nous contacter